Maman au ski (bis)

 

Tout d’abord, je souhaite aux mamans, papas et familles une heureuse année 2015 malgré l’ignoble acte barbare que notre pays vient de subir et porte une pensée particulière aux familles des courageuses victimes.

De retour à Paris après une semaine sur les cimes (pas toujours enneigées) de la station kids friendly Megève (voir ici pour l’épisode précédent), cette saison de ski fut marquée par l’essai du Club Pioupiou pour notre petit de 3 ans et l’obtention de sa 3è étoile par son grand frère de 7 ans.

Pour ceux qui ne connaissent pas ou qui comme moi, n’avaient pas encore tenté l’expérience de ce Club ayant pour vocation d’initier les 3-5 ans aux joies du ski, je vous en donne les grandes lignes : 

Tout d’abord,  s’il est indiqué que le ski n’est en aucun cas obligatoire et que c’est avant tout un plus, il faut bien se rendre à l’évidence : les enfants passent l’essentiel de leur temps à l’extérieur sur le tapis remonte-pente (et surtout attendre) leur tour pour descendre la petite pente, souvent aidés par les moniteurs qui sont postés à plusieurs étapes du parcours.

A ce sujet, il est demandé de chausser les chaussures de ski dès le matin. Heureusement, de grands casiers sont alloués aux demi-pensionnaires en priorité et les skis peuvent être laissés sur des portes.

Plusieurs formules existent, demi-journées, journée entière,…. Pour notre mignon de 3 ans, nous l’y avons mis la semaine toute la journée. 




L’adaptation : 

En passant regarder comment ça se passait le premier jour, notre coeur de parent en à pris un coup en voyant notre petit pleurer dans son coin tout seul sans que les moniteurs s’en soucient. Lorsque j’ai fait remarquer le problème à une monitrice pas très loin, elle m’a assurée qu’une collègue avait prévu de passer d’ici 5 mns pour rentrer tous les enfants dans le même cas (?). Il faut dire que nous avons été mal conseillés par la boutique de location de skis qui avait prévu des chaussures trop petites :-(.

La maman d’un enfant de 3 ans 1/2 qui y passait sa deuxième saison m’a dit que « l’adaptation » dure en général 2 jours au terme desquels les enfants sont dans leur élément, prennent le rythme et tirent les bénéfices du grand air, des joies de la glisse, des repas équilibrés, confortables lits pour faire la sieste,… Effectivement, notre petit nous a dit « au revoir » vaillamment dès le 3è jour pour vaquer à ses activités,… 

Ce qui est plutôt rassurant est de constater la « solidarité » des plus petits qui, lorsque leur camarade pleure, essaient de le réconforter avec des câlins ou les imitent en pleurant à leur tour, phénomène surtout visible en début de séjour.

J’ai aussi apprécié l’effet positif d’apprendre à marcher avec ses chaussures de ski (façon sketch à la Gad Elmaleh!), du coup, lorsqu’on les enlèves, les petits deviennent soudainement plus adroits,….

Pour les plus âgés, car il y a effectivement un monde entre un 3 ans qui n’est pas encore très adroit et un 5 ans qui a hate de passer son « ourson » (hélas pas possible au Piou-Piou), ils ne sont pas en reste car on les fait passer devant les petits et on les fait slalomer entre des cônes colorés et même sauter (pour les plus adroits) sur des petits tremplins.

Un bilan donc positif pour cette école des Piou-Piou Megève Caboche qui nous a permis de skier à nouveau en toute quiétude.

A faire à Megève :Cette année, comme tout le monde était sur les pistes, nous ne sommes pas allés à la patinoire, ou peu baladés en ville même si nous en partions chaque matin pour nous rendre sur les pistes (attention, petits bouchons à prévoir à partir de 9:45), nous avons profité le dernier jour, d’une ballade en calèche pour remonter chez nous, bien appréciable pour la famille mais sans doute difficile pour le pauvre cheval.

 
Pour la prochaine édition, j’essaierai avec grand plaisir la virée en chien de traîneau testée et approuvée par une relation qui y est allée avec ses 4 enfants!!

Surtout, j’équiperai les skieurs d’une protection dorsale, tout aussi indispensable que le casque!


 

Et vous? Comment se sont passées vos vacances?
Advertisements

2 réflexions sur “Maman au ski (bis)

  1. J’ai envie de dire que ça dépend où tu positionnes ton widget, dans la sidebar, ou en bas, sachant que tu peux modifier en cliquant et faisant glisser chacun des widget pour les réorganiser. En espérant que ça répond à ta question. Ton blog est vraiment bien fait!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s