*must read* Les lois naturelles de l’enfant

 
Il est rare que j’aborde des sujets controversés comme, par exemple l’éducation, mais pour une fois que ce n’est pas pour me plaindre, je suis ravie de partager avec vous l’immensité des bienfaits que cet ouvrage procure pour nous parents et surtout pour nos enfants, sans compter l’éclairage et soutien qu’il peut apporter aux directeurs d’établissements, enseignants, ATSEM, ….
 
Céline Alvarez, l’auteure, est une linguiste qui a porté un projet ambitieux pour le compte de l’éducation nationale de 2011à 2014. 
 
Partant du triste constat que 40% d’étudiants de CM2 étaient en situation d’échec avec des retards notoires en lecture et mathématiques, handicapant ainsi le reste de leur scolarité, elle remet en cause la méthode pédagogique inadaptée.
 
Pendant 3 ans, elle oeuvre donc auprès d’élèves de maternelle d’une ZEP à Gennevilliers.
 
Basée sur les sciences cognitives, la méthode Montessori (mélange des niveaux de maternelle, matériel sensoriel, autonomie,…), la méthode Freinet… Elle nous dépeint la façon dont elle a réussi à ré-enchanter ses élèves qui évoluaient dans un environnement défavorable. 
 
Un ouvrage tellement riche que sa lecture relève parfois du marathon, tant elle détaille le contenu des exercices et des résultats mais dont les riches références pullulent comme par exemple le travail de Catherine Gueguen ou les recherches menées outre-manche.
 
Elle alterne références et bon sens :
 
Comme, par exemple :
D’éviter les écrans quels qu’ils soient (à moins d’avoir un adulte à côté qui explique mais dans ce cas à quoi bon être devant un écran!), de s’exprimer avec un vocabulaire le plus riche possible,  de guider les enfants sans les brusquer, de leur proposer de réaliser des tâches domestiques, … Elle encourage également les enseignants d’avoir des vies sociales riches et équilibrées (à bon entendeur,…)…
 
Elle souligne à quel point il est important « d’influencer positivement leur structuration cérébrale et prône pour une communication contiente et emphatique… » « d’offrir à nos enfants toute notre humanité, amour, confiance afin que résonne en eux le meilleur de nous-même…. Si l’être humain reçoit cette nourriture psychique pendant toute son enfance, alors ce qu’on appelle la fraternité, l’altruisme ou la compassion deviennent à l’âge adulte, non plus un effort mais un état naturel. »
 
Pourquoi j’ai tant aimé ce livre : 
 
Mon 2è ayant rencontré des difficultés en maternelle, j’ai ainsi mieux compris le cadre environnemental nécessaire ainsi que les réflexes à adopter.
 
Pourquoi je pense que les jeunes et futures parents devraient le lire :
 
Parce qu’il propose une structure qui permet d’anticiper les comportements, besoins et donne des solutions. Surtout, je pense qu’il pourra économiser beaucoup de consultations chez les spécialistes.
 
Et après? :
 
Ce livre n’est qu’une pierre de l’édifice, on peut soutenir son action et consulter ses dernières recherches dans sa quête de l’épanouissement de l’être humain sur son site.

 

Publicités

3 réflexions sur “*must read* Les lois naturelles de l’enfant

  1. Vous savez, beaucoup de choses dans cet article relèvent du simple bon sens : être présent avec l’enfant, découvrir avec lui d’autres horizons qu’un écran (cela ne requiert pas forcément de l’argent), lire avec lui, l’emmener dans des bibliothèques , dans des expos très tôt, jouer ! Le faire participer, éveiller ses sens (cuisine, jardinage, modelage, ce qui donne lieu à l’exploration du monde).
    Beau dimanche à vous

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Phédrienne. Vous avez entièrement raison. Je crois que vous êtes vous-même enseignante n’est-ce pas? Lorsque je regarde certains parents, notamment en salle d’attente chez le médecin, je vois des aberrations totales . Il peut y avoir des bibliothèques pleines de livres, des tables avec du matériel pour dessiner et hélas ils ont le réflexe de montrer des films ou des applications sur leurs téléphones portables. Ce que je trouve c’est que tout est devenu marketing, les valeurs se perdent et les jeunes parents que nous sommes peuvent facilement perdre leurs repères. C’est sans parler d’expériences vécues personnellement et par des amis qui ont eu le malchance de tomber sur des professeurs de maternelles délétères – imaginez la catastrophe pour nos petites âmes dont c’est la première expérience scolaire. Ce dernier sujet pourrait d’ailleurs faire l’objet d’un autre billet débat d’ailleurs.

      Aimé par 1 personne

      1. Je ne suis pas enseignante mais écrivain et rédactrice correctrice. Et justement, dans le cadre de ma profession, je « récupère » parfois des jeunes qui malgré un certain niveau d’études sont incapables d’écrire correctement ou n’ont pas de culture autre que virtuelle. Mais justement, vous, vous avez un atout formidable ! Vous êtes mobilisée sur le sujet et vous réfléchissez. Vous êtes prête à investir d’autres champs d’investigation pour vos enfants ! L’école n’est pas toute puissante et surtout, elle n’a pas l’apanage de l’éducation de nos enfants ; libre à vous d’être présente, d’accompagner vos enfants de la façon qui vous semble la plus cohérente et la plus utile pour eux. Sans recourir à des outils chers et inutiles, beaucoup de moyens simples, d’activités ludiques sont à la portée de toutes ls bourses. Et à Paris, les lieux d’expos et de balades sont légion ! Profitez-en ! Sans oublier de vous appuyer sur les s-faire et expérience de votre entourage familier souvent bien plus riche qu’on ne kle pense.

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s