Noël 2016

L’année 2016 touche à sa fin ainsi que ces vacances placées sous le signe des découvertes et émotions fortes.
 
Voici donc, comme à notre habitude, un florilège de nos activités phares de ces vacances d’hiver.
 
Frissons garantis
 
Nous avons enfin eu la chance de nous rendre au fameux cirque Alexis Gruss. Loin d’être experts en la matière, on avait été prévenus qu’il ne fallait pas s’attendre à un cirque traditionnel avec, par exemple, des clowns. Ca se rapproche davantage du cirque du soleil mais avec des chevaux. Les garçons ont unanimement adoré alors qu’il faisait très chaud et que le spectacle durait plus de 2h. J’ai été soufflée par la mise en scène, le nombre de membres de la famille Gruss (ils ont tous un air et les plus jeunes hommes particulièrement doués sont beaux comme des astres!). Il est hélas interdit de filmer ou de prendre des photos, donc voici les officielles.
 
 
 
 
Fraîchement ouvert, il propose 3 parcours olfactifs qui nous propulsent à travers le temps et les émotions. L’écrin est à la hauteur des trésors qu’il recèle et le concept store magnifique! Je regrette juste l’accès compliqué à certaines installations pour notre 5 et 9 ans (et sans doute toute personne de petite taille). J’y retournerai dès que possible seule pour visiter/vivre la totalité.
 
 
 
 
 
 
Comme un air de sports d’hiver à Paris dans ce super cadre avec les 2 patinoires : la géante, et l’autre, plus petite, réservée aux enfants. Il y a également quelques activités de réalité virtuelle comme le saut à ski,… Le soir, ça fait boîte de nuit entre 21:00 et 2:00. Foncez-y, c’est ouvert jusqu’au 2 janvier.
 
 
 
L’art dans tous ses états
 
Parce que les écrans sont à consommer avec modération, quoi de plus rafraîchissant de s’en prendre plein les mirettes avec des oeuvres d’art.
 
A la Galerie Celal (spécialisée street art), nos 2 lascars ont eu la chance de s’y faire exceptionnellement couper les cheveux à sec.
 
On contine avec le street art grâce à l’équipe de la Réserve Malakoff (dont je parlais à la fin de ce billet) qui a rempilé avec quasiment les même artistes à une adresse accessible située dans d’anciens locaux de la Poste du 14è. Pour ce Lab 14, la grande nouveauté étant les installations évolutives et surtout la possibilité de rencontrer un bon nombre d’artistes sur place. Comptez 2€/adulte et gratuit pour les enfants. Vous avez jusqu’au 26 février pour vous y rendre sans modération!
 
 
 
Nous avons également fait une échappée au Centre Pompidou que les garçons ont toujours autant de plaisir à visiter, surtout la montée en escalators qui offre un superbe panorama du tout Paris. Notre grand n’a pas tout apprécié de la sublime exposition Cy Twonbly alors que le petit en est sorti totalement inspiré. Au passage, nous avons fait une halte à la mini exposition Gaston Lagaffe.
 
 
 
… Et à la maison, nous avons avancé sur notre coloriage géant OMY que nous avions délaissé. Désormais scotché dans un coin du salon le temps des vacances, tout le monde y contribue à son rythme sur un fond musical. Il nous est même arrivé d’être jusqu’à 3 à colorier en même temps.
 
 
 
Ateliers pour nos petits geeks 
 
Le constructeur Renault a eu la bonne idée de s’associer à des organismes innovant pour offrir des activités gratuites et ouvertes à tous publics au sein de son flagship store des Champs Elysées. On en zieutait 2 pour nos lascars depuis longtemps qui ne pouvaient y assister pour cause d’activités du mercredi.
 
Cours de programmation informatique pour les 8-12 ans 
 
Inscription préalable par Internet nécessaire. Yes I code, accueille jusqu’à 10 enfants guidés par les Magics Makers (spécialistes du sujet). Pendant 2 heures, les geeks buchent sur la conception d’une carte de voeux animée. ça claque quand le lien pour y accéder est envoyé par e-mail! Il semblerait que le 9 ans se soit trouvé une nouvelle vocation! La bonne nouvelle étant qu’il est possible de poursuivre seul le même type de projet en utilisant la même plateforme Scratch (qui existe aussi en application pour tablettes mais plutôt pour les 6-7 ans). Si l’intéressé n’est pas encore équipé d’un ordinateur et/ou souhaite continuer à se faire aider, les Magic Makers bénéficient d’une quinzaine d’implantations en île de France.
 
 
 
Réalisation de son 1er dessin animé pour les plus jeunes (en accès libre )
 
Kids CARtoon utilise la technologie de la jeune pousse française Wakatoon et propose son installation pour colorier, scanner, animer et visionner sa création. La aussi, on peut continuer chez soi. Pour notre part, on regrette que le manque d’encadrement et la courte durée ne permette pas de laisser le 5 ans pendant que le 9 ans est en cours de programmation.
 
 
 
Publicités

Une réflexion sur “Noël 2016

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s