Bon plan

Notre coup de coeur pour la cité de la mode et du design

 
Découvert à l’occasion d’un salon professionnel, nous sommes tombés sous le charme de ce lieu plus communément appelé les docks.
 
 
 
On remarque tout d’abord son architecture, visible depuis les quais de Seine qui semble flotter telle une robe. 
 
Le maître mot est l’innovation , ainsi le lieu et le quartier en sont de parfaits exemples.
 
La structure extérieure verte et légère se marie à merveille avec le sol en bois. 
 
Outre les manifestations professionnelles et commerces résidents ( dont les fameux Wanderlust et Nüba fréquentés par les clubbeurs du monde entier en été) on peut actuellement y visiter : 
 
 
Fondé en 2013, ce musée est le prolongement logique de travail de la galerie du même nom, la 1ère du genre à exposer et vendre des dessins originaux issus de la bande dessiné, du jeu vidéo, des mangas, films d’animation et cinéma. Sujets qui intéresseront petits et éternels enfants ! 
 
Nous avons eu la chance de visiter en famille l’expo Walt Disney, le mouvement par natureDes croquis, graphismes, aquarelles, vidéos making of, bref, des dessins sous toutes les formes, l’histoire du studio et carrément 1 espace consacré à chacun des derniers films. Hélas pas le droit de filmer ou prendre de photos et billets onéreux même pour les enfants/tarif réduit. Heureusement on en a pour son argent.
 
 
 
L’expo d’art urbain , wall on fire :
 
Sur les quais, cette exposition éphémère et unique en son genre réuni 8 street artistes (dont 2 femmes!) qui se sont exprimés sur le thème de l’eau sur une surface supérieur à 100 mètres!!
 
On doit cette exposition au collectif Fire n’ Brimstone et Alexandre de Laporte/ID8B.
 

En attendant de pouvoir nous y rendre (car bizarrement, les 2 fois où j’ai essayé pendant les horaires indiqués, c’était fermé) et faire quelques clichés, je vous laisse en guise de teaser, ma vidéo préférée.



 
Vous avez jusqu’au 30 décembre 2017 pour découvrir ces merveilles.
 
L’expo officieuse d’art urbain :
 
Quel merveilleux écrin qui se prête fabuleusement au talents des artistes qui ont contribué (toujours sur les quais) à bien plus que 100 mètres de grafs et tags en tous genres.
 
En voici quelques trouvailles photographiées rapidement car il faisait hélas particulièrement froid déjà la semaine dernière.
 
Sans surprise, les enfants ont adoré les références à Inspecteur Gadget et autres dessins animés.
 

 

 

 

 

 
 
Le quartier contaminé par l’effervescence avant-gardiste:
 
J’en veux pour preuve ce complexe immobilier sur le point d’accueillir des logements sociaux.
C’est agréable de constater qu’au-delà d’être un musée à ciel ouvert, Paris sait se renouveler en apportant un soin particulier à la culture et l’architecture !
 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s