Bon plan

Jeux de cartes à gogo

Ils dépoussièrent les traditionnels piques, trèfles, changent des jeux de 7 familles avec des règles du jeu et graphismes ludiques…, permettent aux plus petits de développer leur langage tout en s’amusant, s’emportent plus facilement en voyage que les jeux de société, rendent à croc sans les inconvénients des écrans et développent la créativité. J’ai nommé les jeux de cartes à thèmes!
 
Découverts grâce à une professionnelle du langage et l’école, cela fait 2 ans que nous rythmons nos vacances et week-ends en y jouant au choix le 9ans 1/2 avec le 5 ans 1/2 ensemble ou toute la famille. 
 
Le plus jeune a commencé avec mistigri et l’aîné a parallèlement découvert loups garous en classe verte.
 
Depuis, notre collection s’est agrandie avec au feu les pompiers, batawaf,… et tout récemment : batamo .
 
Quelques conseils avant de vous lancer :
 
Ils existe plusieurs éditeurs:
 
De notre expérience actuelle (que je serai peut-être amenée à mettre à jour), Djeco propose le meilleur choix. Il existe aussi Auzou et Nathan.

On peut y jouer en plusieurs langues :
Testé et approuvé. Ces jeux qui n’ont que des images et incluent les traductions des règles du jeu en plein de langues différentes. Il suffit donc à un adulte, ou l’enfant, s’il sait lire, de se renseigner avant de jouer et vous témoignerez probablement de grandes crises de fou-rires!

 

Assurez-vous que le jeu ne soit pas une nouvelle déclinaison :
 
J’ai commis une erreur en omettant de me faire conseiller lorsque je visitais le rayon enfant fort bien équipé du génial concept store du marais La Mouette Rieuse. Aussi je me suis retrouvée à acheter Diamoniak qui s’adresse aux filles avec son univers de château, princesses, sorcières,… alors que plusieurs semaines plus tard on me conseillait d’acquérir Piratatak qui est en fait l’exacte même jeu mais avec des pirates, bateaux,… 
 
Attention aux jeux « marketing » :
 
Au-delà de coûter plus cher, vous pouvez vous faire piéger par leur déclinaison avec différents personnages Disney par ex. Je pense ici à Dooble que je n’achèterai certainement pas car ne développe aucunement la créativité et rend chèvre.
 
Les règles sont faites pour être transgressées :
 
Pas toutes, on est d’accord! Mais en l’occurrence, dans ce cas précis, je vénère la professionnelle qui nous a appris une version simplifiée de Batamo accessible au 5 ans 1/2. Elle consiste à trouver la première lettre de chaque famille (prénom, ville, couleur,…). Ainsi nous nous sommes retrouvés à s’aider de la mappemonde, d’un nuanciez et avons ainsi fait de nombreuses découvertes.
 
Tout ces jeux donnent des idées :
Nous nous sommes surpris à partir dans un délire de création de nouveau jeu très personnalisé et en mode « private joke ». On a été soufflés par les idées des enfants tout à fait réalisables et comptons bien dessiner / imprimer les cartes de ce nouveau jeu,…
 
N’hésitez pas à commenter si vous avez des expériences en la matière à partager!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s