Bon plan Etat des lieux

Safari photo au zoo de Cerza

Avez-vous remarqué la démarche si majestueuse des girafes ainsi que leur superbe contour des yeux et cils ? De quoi rebaptiser « yeux de biche » avec » yeux de girafes »,….

IMGP8976

Ce fut mon premier sentiment lors de notre visite (de 5 h) du parc zoologique de Cerza.

Situé au fin fond de la Normandie vers Lisieux, on avait déjà entendu parler unanimement de l’intérêt d’une visite par nos amis (avec enfants de tout âge), qu’ils habitent dans le coin ou qu’ils soient parisiens.

Conscients que le mois d’août serait certainement le plus bondé, nous sommes arrivés proche de l’heure d’ouverture et avons eu la surprise de constater que le paiement des tickets se faisait directement depuis la voiture (comme les parcs naturels américains!), ce qui a le mérite de nous éviter de poireauter sachant qu’il y a beaucoup de marche une fois sur place, donc autant s’économiser.

Les documents papier distribués à notre arrivée et le site affichent clairement 2 parcours distincts avec une moyenne de visite , pour chacun,  oscillant entre 1h et 1h30. Ils sont poussette et fauteuil roulant friendly, mis à part quelques observatoires perchés sur des escaliers. S’ajoutant à cela un « train » (version diesel qui pue > qu’il serait utile de mettre à l’électricité) qui fait aussi un rapide tour du parc. Quoi qu’il advienne, préparez-vous à marcher avec du dénivelé, parfois des escaliers, vous dormirez bien ;-)….

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La grande force de Cerza est d’insister sur le caractère non instrusif de la démarche en pronant pour une protection des animaux via leur association ou des actions de parrainage. Ainsi, on est informé de l’heure des « goûters » des animaux et le parc essaie de respecter au maximum leur environnement.

Les animaux dans leur environnement

Avec le choix de les admirer à quelques centimètres (ce qui fut le cas des très mignons lémuriens dont on avait interdiction formelle de toucher) ou pour la plupart tout au moins derrière des grillages de protection, voir derrière des vitres en plexi (et de profiter par la même occasion des odeurs corporelles des autres visiteurs!).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour le lion, ses lionnes et autres félins, je me demande si le fait de les priver d’aller chasser, ainsi que leur imposer un climat plus frais et pluvieux que ce à quoi ils sont habitués ne leur serait pas nuisible.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le choix des animaux

Personnellement, j’ai adoré voir les lémuriens que je ne connaissais qu’en film!! Sinon, je n’ai trouvé pas grand intérêt de voir les chèvres qu’on a le loisir de voir à notre guise dans notre crêperie préférée de Cambremer ou dans bien d’autres lieux en France.

Evidemment, les plus spectaculaires sont les girafes (qui semblent épanouies) ainsi que les ours bruns dont on a doté leurs espaces de bassin pour qu’ils se baignent à leur guise. Cela faisait plaisir de les voir s’épanouir autant. Ce qui n’a pas été le cas de tous les animaux.

IMGP9075

Sommes-nous mal tombés? On a aperçu des singes ainsi que tigre complètement amorphes. Et les crocodiles, serpents et chauves souris étaient dans des espaces clos qui ne nous paraissaient pas particulièrement épanouissant pour eux.

IMGP9077

Sinon c’est tombé comme un cheveu sur la soupe : on avait l’imposante tête d’un T rex qui sortait dans l’un des espaces clos. Ce qui a fait très peur au 6 ans, heureusement son grand frère l’a rassuré.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Se restaurer / y séjourner

Après la visite du premier parcours, nous avons fait une pause au self : le Baobab. Déjà beaucoup de queue alors qu’on y était tôt. C’est correct mais cher pour ce que c’est (nous avons pris salades, hamburgers et pizza) et surtout le cadre est triste. Si vous avez le choix, je pense qu’il est utile de prévoir un pique nique.

Alternativement, le snack ne donnait pas envie car juste devant les chèvres qui quémandaient et polluaient l’espace avec leurs crottes de bique. Enfin, le restaurant la Pagode avait une plus belle vue mais le service paraissait complètement inexistant.

Il existe par ailleurs des lodges (allant de la tente aménagée, aux petites maisonnettes,..) permettant d’y séjourner au milieu de certaines espèces d’animaux.

Nous concernant, la visite en train plus des 2 parcours nous a bien achevée. Le 6 ans en a eu marre un peu avant la fin. Heureusement on a eu le temps de tout voir.

ça reste malgré tout l’une de nos visites les plus marquantes de l’été.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s