A méditer Sur le Net

Je range donc je suis

Ode au rangement selon Marie Kondo

Prise d’un élan Marie Kondo-ein suite à nombre d’histoires sur cette fabuleuse personne qui a même sa propre émission sur Netlfix – je me suis trouvée à remettre en question ma consommation de vêtements et manque de place dans mes placards.

Si tu ne connais pas déjà ce petit bout de femme reine du story telling et embobinage pour faire jeter et ranger qui fait fureur sur les réseaux sociaux dans le monde entier (également sur YT pour les non abonnés NF), sa méthodologie, déclinable à souhait est d’une simplicité déconcertante.

1- Tu prends le contenu de tes placards pour les balancer placer en plein milieu de chaque pièce (ça fait de jolies pyramides)

2- Tu les tries en te posant la question si chacune des pièces « t’apporte joie » (« sparks joy » en VO) – c’est là où tu te rends compte qu’en fait tu as pris du poids et que ça te déprime (LOL), tu retrouves des chaussettes ésseulées – vieilles photos,… Bah oui, parce que finalement dans tes armoires Ikea que tu pensais bien rangées – c’était juste devenu l’entassement. Donc tu te mets à vouloir vendre le surplus sur Vinted donner les affaires à des oeuvres. Et là où ça devient un peu too much à mon goût c’est de traiter chaque vêtement ou objet (congédié ou plié) avec amour – une histoire de gratitude . Marie serait elle boudhiste? En tous cas je n’embrasse pas pour autant mes culottes et chaussettes trouées pour les remercier avant de les recycler! LOL

3- Du coup, c’est sûr que tes placards sont plus faciles à agencer. Et même malgré ça, il va falloir plier chaque type d’affaire différemment pour optimiser sa présentation et accessibilité. Donc, tu te tapes les videos sur YT : « plier sa petite culotte Kondmarie  » ou encore, « ranger ses draps Marie Kondo ».

Ce sur quoi, trop heureuse de ma trouvaille, je partage mon tiroir parfaitement rangé et ma copine Agnès me répond que j’aurais dû faire un stage dans les boutiques de PAP de luxe car c’est comme ça que c’est fait en boutique et par conséquent répliqué à son domicile. Ah bon? Ce n’est donc pas révolutionnaire?

En conclusion :

Je me sens mieux et suis toujours ravie d’ouvrir mes tiroirs et placards (même si je suis loin d’avoir Kondo-isé tout notre appart). ça demande de la discipline avec un pliage chronophage . C’est sûr que ça fait réfléchir sur notre consommation en général (même si de mon côté, je recycle déjà les vieilles affaires en allant chez H&M pour avoir la réduction de 15%) et donne le reste bien sûr. Mais maintenant quitte à avoir à plier la chose correctement en plus de l’entretien je me pose la question phare de savoir si cette pièce « m’apporte joie » dès l’achat! L’homme estime que ce n’est pas nécessaire pour lui.

Et pour les enfants ?

Déjà, bon courage pour demander à un enfant s’il souhaite se séparer de ses jouets ou vêtements! Donc il faut revoir le tri avec d’autres questions du type : « tes jeux fonctionnent ils toujours? As-tu des trous dans tes chaussettes?? » Notre 11 ans qui est ultra bordélique a été séduit par le côté Youtube (je lui ai épargné l’émission Netflix qui est vraiment trop longue!) – a donc réussi à faire plein de place dans sa commode. Cependant, sans surprise, ça n’a duré que quelques jours, puis il est retombé dans ses vieilles habitudes. Quant à son petit frère de 7 ans, il a voulu participer au pliage lors d’une récente intervention.

Et vous? Avez-vous essayé? Qu’en pensez-vous?

Publicités

(2 commentaires)

  1. Ça me rassure, je ne suis pas la seule à avoir succombé à la marie kondo mania…j’avance petit à petit et pièce par pièce mai je pense en avoir pour plusieurs moi de tri et de rangement…avec une grosse appréhension pour le grenier et le sous sol…et les papiers…bref les vêtements c’était peut être le plus facile.

    Aimé par 1 personne

  2. Bravo à toi! En ce qui me concerne, j’avoue qu’avec le nombre de machines de vetements par semaine, je n’ai pas le courage de plier les affaires de tout le monde. En revanche, je me suis retrouvée en train de ranger et donc me débarasser de superflu du contenu d’un tiroir de bureau alors que j’étais en recherche d’une clé USB il y a peu de temps.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s